Meyronne | Formation Expertise Conseil en transport & logistique

Les partenaires


News

02/07/2019 20:47 - Code du commerce : un relifting pas si anodin Lire la suite ...
01/07/2019 19:34 - Délais de paiement : 56,4j dans le transport Lire la suite ...
01/07/2019 19:06 - Accords salariaux dans le TRM : +1,8 % en 2019 Lire la suite ...
01/07/2019 19:00 - Interdictions PL : les Euro 3 exclus de Paris Lire la suite ...
26/04/2019 09:27 - Pénurie de l’offre transport : ça se calme un peu Lire la suite ...
08/04/2019 09:06 - Détachement-cabotage-temps de conduite et de repos : le parlement européen vote la réforme Lire la suite ...
05/04/2019 17:06 - Accès à la profession et cabotage : bientôt un nouveau dispositif Lire la suite ...
05/04/2019 12:06 - Détachement des conducteurs : nouvelles règles en perspective Lire la suite ...
05/04/2019 10:39 - Temps de conduite et de repos : nouvelles règles en perspective Lire la suite ...
21/12/2018 08:34 - Prévisions de coûts de revient pour 2019 : entre 0,8 et 1,4 % Lire la suite ...
Code du commerce : un relifting pas si anodin
Fin avril, cinq ordonnances sont venues refondre entièrement le titre IV du livre IV du Code de Commerce. Prises dans le cadre de la loi Egalim du 30/10/2018, ces ordonnances touchent un élément crucial, celui des relations entre partenaires économiques et donc entre chargeurs et transporteurs. 1) Les conditions générales de vente socle de la négociation Elles bénéficient dorénavant d’une section à part (chapitre 1, section 1, art L441-1 et 2). Elles prennent véritablement une dimension majeure dans la relation commerciale : « dès lors que les conditions générales de vente sont établies, elles constituent le socle unique de la négociation commerciale » (le mot unique ne figurait pas dans l’ancienne rédaction du Code de Commerce). Le texte insiste sur la dimension prix des CGV: « elles comprennent notamment les conditions de règlement, ainsi que les éléments de détermination du prix tels que le barème des prix unitaires et les éventuelles réductions de prix ». Dans le cadre du transport routier, elles peuvent notamment être l’occasion d’y insérer tous les éléments de tarification des prestations annexes ou encore les modes de calcul de l’indexation gazole. En tout état de cause, avec cette nouvelle approche, il apparaît indéniable que les CGV prime sur les CGA, conditions générales d’achat. Et connues et acceptées par le client, elles priment également sur les dispositions du contrat type. En contrepartie, toute entreprise qui édicte des CGV sera tenue de les communiquer dès lors que le client en fait la demande. Il est même prévue une amende administrative de 75 000 € pour les personnes morales qui ne satisferont pas à cette obligation de communication. 2) Facturation et délais de paiement : durcissement des sanctions Comme pour les CGV, ils font l’objet d’une section à part (chapitre 1, section 3, art L 441-9 à 16). La facture doit mentionner l’adresse des parties et le cas échéant l’adresse de facturation. Elle doit mentionner la date de règlement (c’était déjà le cas avant). Surtout, nouveauté : « la facture mentionne le numéro du bon de commande lorsqu'il a été préalablement établi par l'acheteur ». Concernant les délais de paiement, le nouveau texte acte des délais précis : par défaut 30j après réception de la marchandise ou l’exécution de la prestation (mais les parties peuvent définir des délais supérieurs) et, en tout état de cause, 60 jours maximum après la date d’émission de la facture. Pour autant, l’article L441-11 énumère les secteurs pour lesquels ce délai de 60 jours va être raccourci. Ce qui est la cas du transport routier (§5) qui reste donc soumis à la règle « obligatoire » des 30 jours. De même que la location de véhicules avec ou sans conducteurs, la commission de transport, le transit maritime ou aérien. Un nouveau barème de sanctions a été mis en place pour le non respect de ces dispositions : une amende administrative dont le montant ne peut excéder deux millions d'euros pour une personne morale. Eh oui. On peut dorénavant aller jusqu’à 2 M€ !!! Le texte s’intéresse également au cas des factures périodiques ou dites récapitulatives (d’une manière générale). Le principe retenu est que « le délai convenu entre les parties ne peut dépasser quarante-cinq jours après la date d'émission de la facture ». A noter que dans un esprit de transparence, « les sociétés dont les comptes annuels sont certifiés par un commissaire aux comptes communiqueront des informations sur les délais de paiement de leurs fournisseurs et de leurs clients ». Ultime précision : toutes ces dispositions sur les factures et délais de paiement entreront en application au 1er octobre 2019 et tous les contrats devront être conformes à ces dispositions à compter du 1er mars 2020.


Formation

Des formations «sur mesure» pour les managers du transport

Objectifs :
  • Actualiser les connaissances des cadres, techniciens et agents de maîtrise sous les angles juridiques, économiques et techniques.
  • Remettre en perspective opérationnelle des informations et actualités d’ordre juridique, social, économique ou technique.

Les formations sont construites à partir de modules faits « sur mesure » avec :
  • Dispense de connaissances.
  • Mise en pratique à travers QCM, études de cas, exercices pratiques.

Expertise

Une expertise au plus proche des besoins opérationnels

Meyronne et ses fondateurs disposent de plus de 25 ans d’expérience professionnelle à la fois dans le domaine du journalisme, de l’enseignement et au cœur des entreprises du transport et des organisations professionnelles.

Meyronne FCE peut donc apporter son expertise et ses conseils à toute entreprise ou organisme qui souhaite un appui en termes de :
  • Communication
  • Réalisation d’études et d’enquêtes
  • Aide au management et à l’optimisation des fonctions support

Tutoriel

Des outils pour s’évaluer et se perfectionner en transport

Le site Meyronne.eu vous propose des outils destinés à se former de manière autonome, à perfectionner ses connaissances dans les domaines du transport et de la logistique. Ce tutoriel comprendra notamment :

  • Des fiches techniques
  • Des QCM permettant de s’autoévaluer, avec les réponses détaillées
  • Des petites études de cas, avec correction
  • Deux tableurs Exel pour s’initier aux coûts de production dans le transport et à la gestion des outils de manutention

En construction. Ouverture fin août


Jean-Paul Meyronneinc

Fondateur de Meyronne FCE,
Jean-Paul Meyronneinc a 20 ans d’expérience dans le transport routier (journalisme, enseignement supérieur, organisations professionnelles) :

  • Délégué général Union Nationale du Transport Frigorifique (2008-2014)
  • Professeur associé au Conservatoire National des Arts et Métiers (1998-2009)
  • Rédacteur en chef Transport Magazine (1994-97), puis de l’Officiel des Transporteurs (2001-2003)

Il est actuellement enseignant dans les Universités de Paris 1 (Master Transports Internationaux), Marne la Vallée (Licence Management de la Chaîne du Froid) et Evry (IUT GLT). Il est également chroniqueur au Flash Transport.
Détails ...

Espace abonnes

Vous devez être connecté pour acceder a ces catégories.

  • Fiches techniques
  • Médiathèque
  • Bibliothèque du transport
  • Question-Réponses