Les partenaires


Accord social dans le TRM : +2.146%


L'accord sera applicable à partir du 1er janvier 2016.

Catégorie ouvriers :

  • + 2,65% pour les coefficients 110 à 120 
  • + 2,14% pour les coefficients 128, 138 et 150

Catégorie employés :

  • + 2,65% pour les coefficients 105 à 120 
  • + 2,3% pour les coefficients 125
  • + 2,146% pour les coefficients 132,5 et au delà

Catégorie agents de maîtrise et cadres :

  • + 2,146%

L'ensemble des organisations patronales est signataire de l'accord (OTRE et l'UFT qui regroupe la FNTR, TLF et l'Unostra). Et un communiqué de l'OTRE indique que l'intersyndicale, qui regroupe les fédérations du transport CFDT, FO, CFTC et CFE-CGC valide également cet accord. Dans son communiqué, l’OTRE souligne "l’esprit constructif et apaisé qui a caractérisé les dernières réunions paritaires du transport routier de marchandises et qui doit permettre aux partenaires sociaux de faire aboutir les autres dossiers prioritaires en cours sur la formation professionnelle, la protection sociale, la réforme de la classification et de la nomenclature des emplois des conducteurs ". Même son de cloche à la FNTR : "cet accord salarial permet un retour à un dialogue social plus constructif dans la branche des transports routiers et activités auxiliaires. Il devrait ouvrir la voie à la signature d'autres accords attendus tant par les entreprises de transport que par leurs salariés, notamment un accord de branche sur la formation professionnelle".

Seule la CGT a refusé de signer l'accord. "Le compte n'y est pas après trois années blanches", estime Jérôme Vérité, qui rappelle sa revendication d'une augmentation de 5%, ainsi qu'un 13e mois et la fin des jours de carence maladie.