Les partenaires


Décès de Philippe Guy, DG de Madrias


Homme discret, mais efficace et chaleureux avec ceux qui avaient l'habitude de le cotoyer, Philippe Guy, directeur général du groupe Madrias est décédé hier tragiquement d'un accident de voiture, à quelques encablures du siège social des Transports Madrias (Donzenac, Corrèze). Il allait avoir 61 ans.
Il avait pris la direction générale des transports Madrias (toujours détenus par Jean-Jacques Madrias) il y a une dizaine d'années, après une carrière dans le secteur de l'abattage de viandes.
Grâce à l'impulsion de Philippe Guy, les transports René Madrias sont devenus l'un des acteurs majeurs du transport frigorifique en France, avec une forte spécialité sur la viande et le surgelé (transport et entreposage). Le groupe a réalisé en 2014 un CA de plus de 60 millions d'€. Il emploie plus de 450 salariés, et possède plus de 250 ensembles semi-remorques et une vingtaine de porteurs répartis sur les différentes agences (Ussac, Montigny, Fougères et Strasbourg) et filiales du groupe (Bataille Froid à Dieppe, Transports Coan à Ussac).
Philippe Guy était également administrateur de l'UNTF, Union Nationale du Transport Frigorifique. A cette occasion, Philippe Antoine, président de l'UNTF a rappelé que « toujours impliqué dans la vie de l'UNTF en tant que membre du Conseil d'Administration et référent de la Commission Surgelés, Philippe était un membre moteur de la profession. »