Meyronne FCE | La tension sur les prix à son plus haut

Les partenaires


La tension sur les prix à son plus haut


La dernière édition de l’Indicateur du Marché du Transport (Transport Market Monitor) réalisée conjointement par Transporeon et Cap Gemini est parue. Elle porte sur le dernier trimestre 2017.

Ses conclusions sont en phase avec ce que constate le marché : une tension sur les prix très élevée due à une pénurie de moyens manifeste.

Pourtant, les rédacteurs de l’enquête constatent qu’au quatrième trimestre 2017, l’indice de capacité a augmenté de 6,4% par rapport au trimestre précédent, pour atteindre 71.8. Mais si on le compare à l’indice du quatrième trimestre 2016, l’indice du quatrième trimestre 2017 est plus bas de 23,3%. Cet indice est calculé en comparant le nombre moyen de réponses aux ordres de transport dans le temps, sur la base des données cumulées par la plate forme d’échanges Transporeon (plus de 2mds d’€ de transactions). En dessous de 100, on entre dans une réelle période sous-capacité.


Cette sous capacité durable (depuis avril, l’indicateur fluctue entre 60 et 80) génère donc logiquement une tension sur les prix.
L’étude constate ainsi que l’indice de prix a augmenté au quatrième trimestre 2017 pour atteindre un indice de 107.9, soit une augmentation de près de 6% par rapport au troisième trimestre 2017 (indice 101.8). Par rapport à l’indice de prix du quatrième trimestre 2016, l’indice de prix a augmenté de 14%. A noter que ce chiffre de 107,9 est le plus haut jamais constaté depuis le début de l’enquête Transporeon-Cap Gemini à savoir fin 2011. Et c’est également la première fois qu’il augmente trois trimestres consécutivement.

Théoriquement, la tendance devrait s’inverser par la suite, les indices premier trimestre montrant traditionnellement une plus grande flexibilité (capacité en hausse et prix en baisse).