Les partenaires


Lamberet repris par un groupe chinois


C'était un secret de "polichinelle" dans le milieu du transport frigorifique. Annoncée officieusement lors du Sirrha à Lyon fin janvier, la signature de la reprise du constructeur de caisses frigorifiques Lamberet par le groupe chinois AVIC-Xinfei a été confirmée le 15 mai. Lamberet avait été repris par le fond Caravelle en 2009 (celui là même qui avait repris Mory). Avec un indéniable succès : le CA a été multiplié par deux en 5 ans (de 70 à 140 M€) et le nombre de collaborateurs a lui aussi quasiment doublé pour atteindre les 850. La production actuelle est d'une trentaine de véhicules/jours (17 VI et 16 VUL).


Xinfei, un spécialiste de l'aéronautique

Le repreneur de Lamberet n'est pas un novice en matière d'équipements automobile, même si son coeur de cible est l'aéronautique. En effet, Xinfei France est la filiale d'Avic, premier avionneur chinois. Avic a développé son savoir-faire avec des sociétés européennes et américaines, au travers de joint-ventures (Airbus, Boeing, Safran, etc.). Il est également actif dans le domaine des équipements pour véhicules terrestres, des équipements médicaux, électriques et de réfrigération. Le groupe AVIC s’appuie sur 400 000 collaborateurs répartis au sein de 200 sociétés opérant dans plus de 100 pays. Pour l'instant aucun changement majeur n'est prévu chez Lamberet. Erick Mejean, actuel DG est conforté dans son poste et l'ensemble du staff managérial reste inchangé.