Les partenaires


Oreillette : 135€ et 3 points


Le décret du 24 juin relatif à la lutte contre l'insécurité routière est entré en application le 1er juillet.

Pour mémoire, il contient les deux dispositions suivantes :

- Le taux d'alcoolémie est abaissé à 0,2 g par litre d'alcool dans l'air expiré pour tous les conducteurs d'un véhicule de transport en commun, ainsi que chez les jeunes conducteurs (Art R237-1 du Code de la Route).

- Le port à l'oreille, par le conducteur d'un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d'émettre du son, est interdit (Art R412-6-1 du Code de la Route). Cela concerne aussi bien le raccordement à un téléphone portable qu'à un baladeur numérique. Cette mesure s’applique à tous les usagers de la route circulant avec un volant (poids lourds, voiture) ou un guidon (moto, scooter, cyclomoteur, vélo). En cas d'infraction l'amende prévue est de quatrième classe (135€) et donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.