Les partenaires


Reprise des trafics en 2016


Selon les données diffusées par les services statistiques du Ministère, l’activité de transport routier de marchandises des véhicules immatriculés en France, mesurée en tonnes-kilomètres, recule de 0,3% au quatrième trimestre 2016, après une forte progression (+ 3,3 %) au troisième trimestre 2016. Cette légère diminution semble s’inscrire dans une tendance de stabilisation, qui fait suite à plusieurs années de recul.

Sur l’ensemble de l’année 2016, l’évolution reste quand même positive. L’activité globale s’accroît de 1,2 % par rapport à 2015, avec une forte différence entre le compte propre qui augmente de 9,1 % et le compte d’autrui qui se contracte de 1,0 %.
Les trafics nationaux enregistrent une hausse de 1.7%. En revanche, les trafics internationaux (partie réalisée sur le territoire français) continuent leur dégringolade. La baisse est de 8,5 % en 2016. Le recul depuis le début de 2005 sur ce segment là est de … 60 %. Et ils ne représentent qu'un peu plus de 4% des trafics globaux réalisés par le pavillon français.
Par catégories de produits, c’est toujours la morosité en ce qui concerne les produits manufacturés (-3,8%) et les biens intermédiaires (-4,6%). En revanche, signe de la reprise du bâtiment et de la construction en France, les trafics de matériaux de construction progressent de 4,1 %. Bonne nouvelle également du côté des produits agricoles et agro-alimentaires en progression de 4,1 % sur l’année, mais avec une tendance à la baisse depuis le deuxième trimestre.